Hypothyroïdie : une maladie encore peu connue mais qui peut provoquer des dégâts irréversibles.

Il s'agit d'une maladie consistant à un dysfonctionnement des glandes thyroïdes. Cet organe tient une part primordiale dans la régularisation de la production d'hormones et son impact sur l'organisme est donc déterminant.

En effet, les glandes thyroïdes jouent un rôle de régulateur du métabolisme influençant ainsi la dépense d'énergie, ou encore la prise ou la perte de poids de l'individu. Par ailleurs, elles peuvent également influer sur le rythme cardiaque ou encore la concentration et d'autres fonctions importantes encore.

Ainsi, lorsque la personne est atteinte d'hypothyroïdie, ses glandes thyroïdes produisent une quantité insuffisante d'hormones ce qui amène à un ralentissement général de l'organisme. Les conséquences de ce ralentissement peuvent affecter aussi bien le coté physiologique de l'individu (insuffisance cardiaque par exemple) ou encore son côté psychique (dépression etc…). Un taux de tsh élevé ou bas influe grandement sur le fonctionnement de ces glandes.

Les causes de l'hypothyroïdie peuvent être nombreuses, cependant la plus fréquente est la carence en iode qui touche aujourd'hui encore un grand nombre de personnes.

Par ailleurs, on peut également citer la thyroïdite post-partum qui est un état d'auto-immune apparaissant suite à un accouchement et qui endommage les glandes thyroïdes

Hypothyroïdie

Hypothyroïdie : les symptômes de l'hypothyroïdie

Etant donné que l'hypothyroïdie ralentit l'organisme, ses symptômes reflètent ce ralentissement. Le manque d'énergie ou encore la fatigue régulière figurent parmi ces signes qu'il faut prendre en considération.

Le gain de poids malgré un appétit en baisse peut également être un symptome hypothyroidie.

Par ailleurs, il se peut également que le malade soit dans un état dépressif, tout en étant agressif et irritable. Son rythme cardiaque peut s'accélérer de façon anormale après un petit effort physique causant ainsi de l'essoufflement.

Il est également possible que le malade connaisse un cycle menstruel irrégulier voire dans les cas les plus graves devenir infertile.

Chez le nouveau-né, dans le cas d'une hypothyroïdie congénitale, des signes tels qu'une taille trop petite ou encore un manque d'appétit évident peuvent être annonciateurs de la maladie.

De plus, il se peut aussi que cet enfant ait une peau trop sèche, ou que ses pleurs soient rares.

Dans tous les cas, si vous pensez que vous êtes sujet à un hypothyroidie symptome, il est important d'approcher rapidement un médecin afin de réduire les risques de détérioration de votre état général de santé.