Hémorroïdes, symptômes et moyen de prévention de la maladie

Les « Hémorroides » sont les fruits des dilatations de veines situées dans l'anus ou le rectum. Mais selon le langage courant, cette maladie consiste en tout trouble associé aux vaisseaux sanguins. La maladie peut se présenter en hemorroide externe (plexus hémorroïdaire externe) ou interne (plexus hémorroïdaire interne). Les hemorroides externes sont discernables en bas de l'anus. C'est durant la défécation que le gonflement des veines anales apparait parfois. Presque la moitié des personnes de plus de 50 ans est atteinte des hémorroides et elles touchent aussi souvent les hommes que les femmes.

Les causes les plus fréquemment rencontrées sont la constipation (les efforts exécutés pour faire sortir les selles) ou la diarrhée (en cas d'irritation), dues à des troubles du transit intestinal. Par ailleurs, chez les femmes, la grossesse, l'accouchement, la phase prémenstruelle engendrent également les hémorroides. De même la sédentarité, la consommation d'alcool et d'épices sont des facteurs de la maladie. Les sports ainsi que d'autres pratiques quotidiennes comme le cyclisme, l'automobile (chauffeur), l'avion (pilote) peuvent provoquer l'hémorroïde.

Les hemorroides symptomes fréquents sont les saignements, les douleurs, les prolapsus ou tuméfactions et la thrombose hémorroïdaire. Même s'ils sont parfois bénins, ils semblent très gênants dans la vie quotidienne. Au début, la personne atteinte a des démangeaisons à l'anus, mais il se peut qu'elle sente une boule ou des douleurs à cet endroit. La crise de la maladie arrive à s'interrompre rapidement mais elle a tendance à se répéter d'un moment à autre.

Hémorroïdes, les moyens de prévention

Pour prévenir les hémorroides, il faut surveiller les aliments comme augmenter la quantité des fibres (fruits, légumes, céréales…). Boire beaucoup d'eau ainsi que d'autres liquides permet également d'épargner la maladie. Entre autres, il est nécessaire de faire certains exercices physiques pour stimuler les transits intestinaux ou améliorer les flux sanguins. Notamment, les bonnes hygiènes périodiques sont les bienvenues. Il n'est pas conseillé de rester longtemps sur le siège des toilettes.

Les mesures hygiéno-diététiques semble le traitement hémorroïdes simple mais parfait et efficace. Bien penser à ne pas abuser de toutes sortes d'épices et de boissons alcoolisées. En cas d'apparition des démangeaisons à l'anus, éviter le papier hygiénique ordinaire, opter pour du coton imbibé de lotion. Par ailleurs, en cas de problème plus grave, il est nécessaire de voir un médecin.